Exportation de produits_Madagascar

août 13, 2018 creamada 2 comments

Et si on parle un peu de procédures d’exportation à Madagascar?

En termes de produits d’exportation, Madagascar possède une potentialité assez importante. Aussi, les demandes locales ne sont pas suffisantes pour écouler certains produits. Par conséquence, il faut une opération avec les consommateurs à l’extérieur du pays. La connaissance des formalités administratives est essentielle pour pouvoir procéder à l’exportation. Le présent article a pour objectif de nous familiariser un peu avec quelques procédures de base.

Mais quels produits peut-on exporter?

Parmi les produits d’exportation en provenance de l’île, on peut citer :

  • Les produits de l’agriculture comme les vanilles, les girofles, les cacaos, les diverses épices, les graines sèches,…
  • Les produits halieutiques surtout ceux provenant de la mer. C’est le cas des poissons, des langoustes, des crabes, des crevettes, des huîtres….
  • Les produits agro-alimentaires qui sont les miels ou les produits laitiers ou d’autres produits similaires;
  • Les produits artisanaux dont on peut citer les diverses articles de la broderie, de la vannerie,….

Quelles sont alors les conditions pour qu’une exportation puisse avoir lieu?

Pour qu’une petite ou moyenne entreprise  puisse procéder à l’exportation, il faut qu’elle accomplisse ses obligations envers l’Administration.

  • Au niveau du centre fiscal, il faut avoir procédé aux paiements des impôts et des taxes professionnelles d’exportateur. A l’issu de ces paiements, l’entreprise dispose d’une carte d’identité fiscale à jour ainsi que d’une carte de paiement de la taxe professionnelle d’exportateur – Ministère des Finances et du Budget ;
  • L’entreprise doit aussi disposer d’une carte statistique obtenue auprès de l’Institut National de la Statistique (INSTAT) – Ministère de l’Economie et du Plan ;
  • Il est aussi obligatoire d’être inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés – Tribunal du commerce ;
  • Pour le cas d’un étranger, il doit avoir une Carte d’Identité Professionnelle des Etrangers Non-Salariés (CIPENS) qui est obtenue par demande auprès de la Délégation Spéciale du Faritany (Ex – province).
  • L’ouverture d’un compte bancaire auprès d’une banque commerciale est aussi nécessaire pour toute activité d’exportation.

L’activité de notre société consiste surtout à aider les entrepreneurs dans les procédures de création de leurs entreprises. De plus, nous accompagnons aussi certains opérateurs dans la formalisation de leurs activités. Ainsi, tous les opérateurs économiques puissent étendre leur clientèle (surtout en matière d’exportation)

 

Sources :

  • Décret n°92-424 du 03 Avril 1992 portant réglementation des importations de marchandises en provenance de l’étranger et des exportations de marchandises à destination de l’étranger.
  • Décret n°92-782 du 02 Septembre abrogeant certaines dispositions du décret n°92-424 du 03 Avril 1992 1992 portant  réglementation des importations de marchandises en provenance de l’étranger et des exportations de marchandises à destination de l’étranger.

A lire aussi: Les documents nécessaires à l’exportation

2 Comments on “Exportation de produits_Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *